Faites travailler vos élèves plus fort que vous !

Ce site est en ligne depuis septembre 2003 et est régulièrement mis à jour. Les opinions émisent ici sont les miennes et n'engagent ni mes anciens, actuels ou futurs employeurs.

Mon nom est Pierre Poulin (Twitter : @ppoulin). Je suis consultant en éducation et responsable des projets ApprentissÂGE™ et Parents AverTiC™. J'enseigne au primaire le jour et à l'université le soir (UdOttawa, UdeSherbrooke et UQO) principalement en ligne. Je donne des cours en intégration des technologies, en motivation et réussite scolaire ainsi qu'en enseignement-apprentissage avec les jeux vidéos. Je détiens une maitrise en didactique et j'ai enseigné à tous les niveaux du 1er au 3e cycle du primaire, à Toronto d'abord, puis à Montréal depuis aout 2000. J'ai préparé une recherche au doctorat pendant 7 années qui reste en suspends.

1- Changer des pratiques

Tout au long de ma carrière, je me suis demandé comment accroitre la motivation de mes élèves, favoriser leur engagement et prévenir ainsi le décrochage psychologique. J'étais aussi soucieux de stimuler mon propre engagement dans la profession enseignante dans un milieu... disons rigide. Je trouvais pénible d'appliquer sans originalité les styles linaires et uniformes imposés par la tradition et les manuels scolaires, comme si l'homogénéité des classes était une réalité ! Je perdais peu à peu le goût d'enseigner, et les outils disponibles à l'école minaient le peu de sentiment de compétence qui me restait. Lire la suite

2- Repenser la disposition physique de la salle de classe

Après 10 ans en enseignement, je ne pensais qu'à démissionner. Afin de motiver mes élèves, il a d'abord fallu que je me motive moi-même par des activités pédagogiques qui sortaient des cadres habituels de l'enseignement et de la formation des maîtres. Il a fallu faire confiance à mon intuition ou du moins la développer en me renseignant sans répit sur les résultats de recherche en pédagogie. Tant pis pour la tradition : le regard vide dans les yeux de mes élèves devenait insupportable ! Lire la suite

3- Toutes les classes peuvent-elles changer ?

Oui ! Il suffit d'avoir le courage de faire différemment même si le milieu et les collègues ne changent pas. Mon expérience indique toutefois que des influences se transmettent immanquablement. Est-ce que les canaux habituels d'accompagnement des enseignant(E)s conviennent pour supporter ces changements ? Je ne crois pas car, honnêtement, je suis assez insatisfait 

du développement professionnel habituel offert dans mon milieu. C'est pourquoi je suis devenu consultant indépendantLire la suite

 

4- Et les parents, eux ?

Il est difficile d'innover sans le soutien des parents. C'est pourquoi J'ai inauguré en 2019 un programme d'accompagnement pour les parents en gestion et sécurité des outils technologiques : Parents AverTiC™ (iCTWiseParents™). L'intérêt de ce programme est une meilleure compréhension des enjeux en éducation. Surveillez le lien d'inscription sur mon site régulièrement pour connaitre la date et le lieu des prochains ateliers qui seront offerts.

5- Et les TIC ?

5- Mon opinion sur la technologie de l'information et des communications (TIC) a bien changé. En 2008, il fallait  explorer les possibilités offertes par les TIC parce que je n'avais pas suffisamment d'arguments pour résister aux plaintes continuelles de mes collègues et justifier les changements que je voulais effectuer en classe. De plus, mon adhésion au programme ADE m'a permis de me conforter dans ma vision puisque personne autour de moi ne semblait comprendre. En d'autres mots, j'avais chez Apple l'accueil, la compréhension et le soutien que je ne parvenais pas à obtenir nul part ailleurs. Pire, chaque fois que je voulais utiliser un Mac, un « spécialiste » aboutissait dans ma classe pour m'ordonner de changer de plateforme sinon, je n'aurais droit à AUCUN soutien ! C'était il y a 15 ans, et je n'ai pas eu besoin de soutien à vrai dire, simplement la protection d'une direction aussi têtue que moi. Puis j'ai longuement étudié le sujet pour me rendre compte que l'on tournait les coins ronds afin de faire entrer Microsoft, Apple ou Google dans les classes sans ce soucier de ce qui arriverait une fois le matériel désuet ou encore si l'utilisation des ordinateurs ne remplaçait pas un peu trop et trop vite le processus de réflexion de l'élève. En 2008, chaque élève de ma classe avait un ordinateur. Aujourd'hui, je n'ai deux MacBooks et trois vieux iPads. Je n'ai pas l'intention d'en avoir plus. Je ne vénère aucune compagnie en particulier et je ne considère ni Steve JOBS, ni Bill GATES ni George LUCAS comme des pédagogues souhaitables.

Les réseaux sociaux en éducation... Lire la suite

 

GAGNANT Personnalité des services publics 2016

OuTiC les plus appréciés

Intérêts de recherche :

  1. motivation, engagement et gestion de classe participative
  2. intégration des TiC
  3. démocratie en classe
  4. pairs aidants
  5. ludification de la classe

Spécialités et champs d'action à l'école :

  1. formation initiale et continue des maîtres
  2. transformation physique de la classe
  3. enseignement au primaire
  4. ludification de la classe
  5. accompagnement Tic des parents d'élèves
  6. solutions à la résignation apprise
  7. développement de l'empathie (intelligence relationnelle)
  8. formation continue en ligne et aspects de classe inversée
  9. ApprentissÂge : 15 années de coéducation transgénérationnelle
  10. Expérience avec Blackboard Learn, Moodle, Schoology et Brightspace

Facebook iClasse

Facebook CXIT

Balado CXIT

CXIT Émission 1

CXIT en Belgique, 2006

CXIT Dutrizac 98,5 FM 2009

CXIT Émission 11